Joëlle Paré-Beaulieu

Joëlle était récemment finaliste aux Jutra 2015 dans la catégorie Meilleure actrice pour son rôle de Roxanne dans le dernier film de Julie Hivon, Qu'est-ce qu'on fait ici. Elle a remporté au printemps dernier le Grand Créa Artisan, qui récompense les meilleures publicités québécoises de l'année, dans la catégorie interprétation pour la campagne Le visage de la pauvreté change, de la Grande Guignolée des médias. Puis cet automne, son travail fut une fois de plus  souligné aux prix Gémeaux alors qu'elle fut nommée comme meilleure interprète dans la série Web Souper de filles. Vous pourrez prochainement la revoir au grand écran dans la distribution du tout premier long métrage du peintre et auteur Marc Séguin, Stealing Alice, ainsi qu’à la télévision dans la nouvelle émission Dans ma tête, cet hiver à TVA.

Diplômée de l’Option-Théâtre de Sainte-Thérèse en 2007, Joëlle joue à la LNI depuis 2008 et improvise également à la LIM depuis 2004, tout en effectuant des tournées en France avec la compagnie Les Éphémères. Elle est cofondatrice de la compagnie Abat-Jour Théâtre (Simon a toujours aimé danser, Qu'est-ce qui reste de Marie Stella, Martine à la plage, Villes mortes). Joëlle était de la distribution de la pièce Les Amateurs de sport de Maxime Desjardins, au Théâtre Prospero. Au printemps 2011, elle jouait au Théâtre d’Aujourd’hui dans la pièce Villes Mortes de Sarah Berthiaume. À la télévision, vous avez pu la voir dans la série Rock et Rolland, dans La Vie Parfaite et comme comédienne maison dans l’émission jeunesse MDR à Vrak TV. Vous l'avez également peut-être reconnue sous les traits d'Ariane dans la websérie Pitch.